Retour accueil

Lady Vivian Hastings (LONG JOHN SILVER #1) aventure,pirates

scenario: Xavier Dorison dessin: Mathieu Lauffray couleurs: Mathieu Lauffray editeur: Dargaud, parution: mai 2007

Lady Vivian Hastings

Alors qu'elle le croyait mort, Lady Vivian Hastings a la désagréable surprise d'accueillir son beau-frère lui annonçant que son mari vient de découvrir la mythique cité indienne de Guyanacapac siège d'un prétendu fabuleux trésor. Femme volage, elle refuse d'être mise au couvent tandis que son mari profitera du butin. Elle décide alors de s'embarquer à destination des Amériques toucher sa part du gateau quitte à s'entourer de personnages louches tels que cet ancien pirate du nom de Long John Silver...

[relecture (rapide!) du 30.09.2008] pas facile de se faire un jugement objectif avec toutes les excellentes critiques lues sur ce premier tome. Je me sens un peu obligé d'en dire du bien. Il parait que ça a le mérite de ne pas "pomper" Stevenson - l'auteur de "l'île au trésor" - dont les personnages sont issus mais que ça lui rend hommage en imaginant une suite. Pourquoi pas. Bref, en deux mots, ça m'a quand même beaucoup plu et depuis Colin Colas (!) et l'épervier, j'ai lu très peu de BD (et bouquins en général) sur le thème des pirates. Long John Silver semble effectivement un bon prétexte pour s'y (re)mettre. Grâce en premier lieu à cette ènième chasse au trésor à laquelle nous convie Xavier Dorison qui met en scène de redoutables et charismatiques personnages. On sent que ça va chauffer et on s'en réjouit. Mais une bonne histoire d'aventure se doit d'avoir de bons dessins pour la mettre en valeur et le trait de Mathieu Lauffray, même s'il pourrait gagner un chouïa en lisibilité, est parfait pour illustrer l'ambiance poisseuse de cette époque glauque où tout semblait permis. C'est très plaisant à suivre bien que quelque fois , j'ai dû faire quelques allers-retours pour m'assurer de bien suivre. Avec quelques doutes sur des visages ou des situations, j'ai suivi avec attention et plaisir cette sacrée Lady Hastings pénétrer dans la gueule du loup. Loup dont on brûle de faire connaissance. Dans l'ensemble c'est une excellente entrée en matière, alléchante, au graphisme tranchant comme la lame d'un sabre et on a hâte de prendre la mer avec toute cette clique...
[relecture du 13.05.2010] une fois l'univers appréhendé, la relecture est facilitée et il ne reste que le plaisir d'une grande saga BD...
[relecture du 24.12.2014] Dans Long John Silver, Xavier Dorison revisite la légende du célèbre pirate imaginé par Stevenson dans son roman l'île au trésor. On y découvre toutes les facettes d'un personnage inquiétant et fascinant dans une aventure palpitante de 4 albums dessinés de main de maitre par Mathieu Lauffray. A l'abordage moussaillons !..
note

le 13.11.2007 (2625)

Neptune
tome 2 (5/5)
le labyrinthe d'émeraude
tome 3 (5/5)
Guyanacapac
tome 4 (5/5)