Retour accueil

morsure (TATANKA #1) polar,fantastique

scenario: Joël Callède dessin: Gaël Séjourné couleurs: Jean Verney editeur: Delcourt, parution: décembre 2002

morsure morsure

cela fait 3 semaines déja que Brian Hughes, journaliste au Chicago Tribune, a infiltré l'association anti-vivissection Tatanka pour en faire un article. Ce soir, avec Geena, Tyrone et Kim, il pénètre dans une animalerie avec pour mission de libérer les animaux. Devant les cages vides et face au vigile zèlé, ils abandonnent la partie. Plus tard, ils apprennent que c'est l'armée qui a évacué, en toute discrétion, les animaux pour les euthanasier. Sous l'impulsion d'une Geena déchainée, Tatanka se mobilise et avertit les médias. La même nuit dans l'Oklahoma, le fermier Mitch Longley est mordu par un chien errant présentant les symptômes de la rage. Patterson, le vétérinaire du comté, alerte le CDC d'Atlanta City persuadé qu'un nouveau virus est entré sur le sol des Etats-Unis...

pas le temps de s'ennuyer dans ce premier épisode qui nous présente une équipe de sympathiques militants un peu paumés. Chacun semble avoir trouvé dans ce combat pour les animaux un bon moyen d'extérioriser ses propres démons. Le seul qui a la tête sur les épaules est le journaliste Brian qui va sans doute conduire le fil de l'histoire. Tout ça est de très bonne qualité mais je regrette que l'excellent scénariste Callède à qui l'ont doit les enchainés ait préféré situé son récit aux Etats Unis plutôt qu'en Europe ...
[relecture du 14.04.2008] une couverture somptueuse, un trait aiguisé et nerveux sans défaut, un scénario d'un spécialiste du polar qui a déja signé de nombreux bons titres et me voila plongé au coeur de l'action. Ce n'est pas super original mais tellement distrayant et réaliste que ça suffit à mon bonheur... (+1)
[relecture du 28.05.2013] devant la surproduction de BDs, les tomes 1 vite abandonnés, les séries-concept plus ou moins convaincantes, il est heureusement possible de ressortir de nos étagères quelques valeurs sûres du 9ème art. Tatanka en fait partie et il est temps de l'inscrire au tableau des séries préférées de BDouebe. La maquette des couvertures est splendide, le dessin réaliste de Gaël Séjourné est élégant, moderne et précis, les couleurs de Jean Vernez ne sont jamais prises en défaut et Joël Callède en parfait chef d'orchestre mène son histoire qui ménage le suspense et embarque le lecteur dans 5 tomes d'une qualité constante. Pour ceux qui cherche une bonne série finie, c'est le moment de découvrir l'association Tatanka... (+1)
coup de coeur

le 05.06.2006 (2201)

contamination
tome 2 (5/5)
mutation
tome 3 (5/5)
infiltration
tome 4 (5/5)
cobayes
tome 5 (5/5)