Retour accueil

la catastrophe (ALDEBARAN #1) SF

scenario: Leo dessin: Leo couleurs: Leo editeur: Dargaud, parution: janvier 1990

la catastrophe
la catastrophe

11 février 2079 : fondation de la première colonie humaine hors du système solaire.
Avril 2084 : le satellite de communication qui assure la liaison avec la Terre tombe définitivement en panne. Cent ans après, les colons de la planète Aldebaran ont appris à vivre coupés de la Terre. Depuis quelques temps, les habitants du petit village côtier où habite le jeune Marc Sorensen assistent à de curieux phénomènes comme la disparition totale des poissons, des Nestor qui s’échouent sans raison sur la plage… Marc qui passe son temps avec son père et son frère à pêcher est réduit au chômage technique. Le jour où Driss Shediac débarque en affirmant que le village est en danger de destruction par le passage d’un énorme et dangereux animal marin, Marc ne se doute pas qu’il va mettre le pied dans la grande aventure. Après un rapide voyage mouvementé en mer, Marc et la journaliste Gwendoline Lopes accompagnés de Kim et Nellie Keller rentrent ensemble au village pour le retrouver entièrement détruit. Ayant tout perdu, il leur faut prendre une décision sur la route à prendre pour trouver refuge. Kim et Marc descendent vers le sud tandis que Gwen et Nellie rejointes par Driss partent pour Alvaredo…


[relecture du 01.03.2011] magique et mystérieuse, la planète bleue d’Aldebaran réserve de nombreuses surprises au lecteur à commencer par un bestiaire étonnant - quasiment une marque de fabrique du brésilien Leo - et un ton bien particulier. Ce premier album peut paraitre un peu bavard à la lumière d'une énième relecture mais il lance une série qui restera une oeuvre majeure de la SF en BD. Victime de son succès, Aldébaran se poursuit dans d'autres cycles des mondes d'Aldébaran comme Bételgeuse et Antarès ou dans des séries approchantes comme Kenya ou Namibia. Tout cela est diablement excitant et passionnant !..
[relecture du 21.12.2013] ce premier cycle des mondes d'Aldebaran donne un alléchant et très agréable aperçu du talent de Léo, auteur brésilien qui exploite son univers sur maintenant 4 cycles différents tous plus fantastiques les uns que les autres. Une science fiction sur fond d'humanisme dotée d'un bestiaire impressionnant et de personnages attachants. Au cours d'une enième relecture des 5 premiers albums d'Aldébaran, la magie opère toujours malgré quelques passages un peu bavards. Une valeur sûre de ma bibliothèque...
coup de coeur

le 22.01.2002 (3191)

la blonde
tome 2 (4/5)
la photo
tome 3 (3/5)
le groupe
tome 4 (4/5)
la créature
tome 5 (5/5)