Retour accueil

Fatale (one shot) thriller

scenario: Doug Headline dessin: Max Cabanes couleurs: Max Cabanes editeur: Dupuis (Aire Libre), parution: septembre 2014

Fatale Fatale



Aimée Joubert est une belle jeune femme mystérieuse et séduisante qui sillonne les contrées à la recherche de proies à escroquer. Vénéneuse, la femme fatale débarque un beau jour dans la petite ville portuaire de Bléville où ici comme ailleurs les notables naviguent en eaux troubles. A elle de trouver la faille à exploiter pour se faire du cash. C'est dans une ambiance lourde et poisseuse de province que l'on parcoure ce roman noir écrit par Manchette et c'est ce qui m'a plu dans cette adaptation superbement illustrée. Pour le reste, c'est écrit trop petit pour un album de ce format et c'est les yeux rivés sur le lettrage illisible que j'ai péniblement assisté à ce final en bain de sang dont les enjeux m'ont quelque peu échappé. La fois où elle craque face au baron me laisse aussi une drôle d'impression; pourquoi ses nerfs d'acier se fissurent-ils à ce moment là ? Je n'ai pas tout compris, c'est vrai. Bref, j'ai beaucoup aimé l'histoire et son atmosphère de polar à l'ancienne, la préparation du coup, le graphisme de Cabanes mais c'est dans la deuxième partie où Aimé passe à l'acte que j'ai décroché...
note

le 18.10.2015 (143)