Retour accueil

Route 78 (one shot) roman graphique

scenario: Eric Cartier ,Audrey Alwett dessin: Eric Cartier couleurs: Pierô Lalune editeur: Delcourt (Mirages), parution: Mars 2015

Route 78 Route 78



Autant être prévenu, la lecture de ce road movie US se savoure plus sereinement si l'on est anglophone car la plupart des dialogues sont en version originale pour se plonger corps et âmes dans l'ambiance. Pour les autres, le lexique en fin d'ouvrage leur évitera d'être largué. On est en 1978 et on suit le périple américain de Pat et Eric de New York à Frisco marchant dans les traces des hippies et leur quête du Flower Power. Comme le dit Eric Cartier "entre les deux, y a un grand trou, vaut mieux éviter de tomber dedans !" Et c'est bien vrai, les deux tourtereaux vont se frotter aux rustres texans qui ne vont pas leur faire de cadeaux. On découvre l'envers du décor du rêve américain. Au lieu de 4 jours, leur périple de hitchhikers leur prendra 2 mois et c'est réellement éprouvés qu'ils arriveront sur la côte ouest où le désenchantement les attend de pied ferme. Beaucoup d'émotions passent dans cette aventure, leur amour et leur insouciance du départ vont tomber dans des déboires tragiques comme leur rencontre avec cette pauvre gamine issus de parents junkies, ce passage est réellement poignant ! Le rêve américain prend un sérieux coup dans l'aile et l'ouvrage ouvre les yeux de ceux qui se figurent que c'était une belle époque. Le travail graphique est formidable de justesse et la réalisation de ce terrible road movie est une vraie réussite !..
note

le 18.10.2015 (194)