Retour accueil

Tequila Molotov pour OSS 117 (OSS 117 #1) polar, espionnage

scenario: Gihef dessin: Pino Rinaldi couleurs: Usagi editeur: Soleil, parution: septembre 2015

Tequila Molotov pour OSS 117 Tequila Molotov pour OSS 117

OSS 117, arrogant agent de la CIA, est un séducteur hors pair et excelle dans les "mises au poing". Envoyé en mission secrète dans l’ambassade soviétique de Mexico, il lui faudra user de ses multiples talents pour s’infiltrer en territoire ennemi et découvrir ce qui s’y trame réellement !..

Je pense que l'on a là tous les ingrédients d'un bon polar d'espionnage malgré une intrigue qui tourne un peu trop au huis clos à mon gout. Dernièrement, OSS 117 évoque immanquablement le personnage incarné par Jean Dujardin au cinéma fort de ses répliques hilarantes que l'on retrouve facilement sur Youtube. A tel point que ce Hubert là soit devenu quasi culte. Et dans ce premier album, on ne retrouve que très peu de cet esprit potache qui a fait le succès de l'adaptation au cinéma. Si un second tome osait hausser le ton question humour, ça permettrait à la série de se faire une place au soleil (!) au rayon humour. Mais peut-être n'est ce pas le but recherché par le scénariste et son éditeur qui désirent coller au roman d'origine. Côté dessin, rien à redire, le trait classique fait le boulot. A voir par la suite l'orientation choisie...
note

le 05.10.2015 (151)