Retour accueil

Pour la famille (LAZARUS #1) comics,anticipation,action

scenario: Greg Rucka dessin: Michael Lark couleurs: Santi Arcas editeur: Glénat, parution: avril 2015

Pour la famille Pour la famille

Dans un futur proche et dystopique, les gouvernements ne sont plus que des concepts archaïques : le monde n’est plus divisé par zones géographiques mais par frontières financières. La richesse est synonyme de pouvoir, mais elle n’est l’apanage que d’une poignée de familles qui la conservent jalousement. Le reste de l’humanité peut bien aller au Diable... Dans chaque famille, une personne est élue pour subir un entrainement intensif, et obtenir le meilleur de ce que l’argent et la technologie peuvent offrir. Cette personne est à la fois la main qui frappe et le bouclier qui protège ; le représentant et le gardien de son clan, son... Lazarus !

Le décor est planté et ce n'est pas joyeux : les hommes et les femmes de ce futur n'ont guère d'espoir au milieu d'un univers proche de Mad Max où seuls les plus forts ont une chance de survivre. Dans ce monde où les serfs doivent obéissance à leur maitre et où les déchets (!) sont oubliés, c'est finalement à travers le regard de Forever - la Lazare des Carlyle - qu'une once d'humanité va voir le jour. C'est le paradoxe de cette histoire, celle qui fut éduquée - formatée - pour tuer n'importe qui sur ordre de son père va développer des sentiments contradictoires et c'est son évolution entre frustration, interrogation et sens du devoir qui va être intéressant. Si ce premier volume apparait aussi froid, c'est aussi en grande partie dû à un dessin sérieux qui le conforte dans cette ambiance si particulière de fin du monde. Derrière cette superbe couverture se cache une série à découvrir qui pourrait nous emmener loin...
note

le 22.09.2015 (191)

Ascension
tome 2 (4/5)
Conclave
tome 3 (4/5)