Retour accueil

Précis de décomposition (ZOMBIES #3) fantastique

scenario: Olivier Peru dessin: Sophian Cholet couleurs: Simon Champelovier editeur: Soleil (anticipation), parution: novembre 2013

Précis de décomposition Précis de décomposition

A l'ouest des États-Unis, des millions de zombies s'entassent aux abords de l'île colonisée par les survivants de la caravane de bateaux. Ce qui aurait dû être un paradis se transforme en enfer, mais la communauté menée par Serge LaPointe, l'ancien acteur de films d'horreur, n'abandonne pas. À l'est, un nouveau quotidien sans morts-vivants se dessine. Un petit génie de Boston, Clay Harris, a trouvé le moyen de chasser les zombies et s'il y a du monde à sauver, même à l'autre bout du pays, c'est son affaire !..

Merdum ! Je pensais avoir à faire à une série complète ou même à un premier cycle mais ce n'est pas fini. Je vais donc rejoindre la cohorte de bédéphiles qui trépignent d'impatience pour avoir la suite qui - je viens de l'apprendre - est annoncée pour le 28 octobre 2015. Pour en revenir à ce tome 3, je crois que j'ai quand même eu quelques difficultés à le lire une nouvelle fois à cause des différentes scènes qui s'enchaînent parfois de manière brutale. Ou alors mon cerveau fait des bulles. Dans ce 3ème tome, ça s'accélère sur 3 fronts différents entre l'équipe de Clay à Boston qui va tenter de rejoindre celle de Lapointe à Seattle tandis que Sam se retrouve seul bien mal en point mais confiant dans ses chances infimes de s'en sortir. On apprendra par là même que le malheur des uns fait le bonheur des autres. Mais chut ! D'autant que tout le monde va devoir quoi qu'il en soit, lutter contre leur pires ennemis communs. Et comme si ça ne suffisait pas, d'autres groupes plutôt extrémistes vont entrer dans la danse. Je ne peux pas m'empêcher de penser à Walking Dead tout de même, il y a des similitudes - forcément me souffle-t'on -, cette femme enceinte au mauvais moment, ces red necks qui défendent leurs bifteks etc mais Zombies taille sa route efficacement pour sortir du lot avec une légère pointe d'humour et un ton peut-être aussi moins larmoyant ou démonstratif de son voisin ricain. Attention je ne remets pas en cause la série culte de Kirkman hein. C'est juste pareil mais différent ^^ Bref, cet album est très bon et le prochain tome sera évidemment très attendu avec un duo Cholet/Péru qu'on espère toujours aussi bon. J'oubliais, la profusion de détails m'a fait peur à la première lecture mais ça encourage le refeuilletage et la relecture en prenant mieux son temps...
note

le 31.08.2015 (263)

La divine comédie
tome 1 (4/5)
De la brièveté de la vie
tome 2 (4/5)