Retour accueil

Ceux qui restent (LES VIEUX FOURNEAUX #1) roman graphique

scenario: Wilfrid Lupano dessin: Paul Cauuet couleurs: Paul Cauuet editeur: Dargaud, parution: avril 2014

Ceux qui restent Ceux qui restent

Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir...

Je savais d'avance que j'allais adorer ce nouveau Lupano. Je le sentais bien. Le scénariste nous offre un premier tome savoureux qui fait la part belle aux dialogues pétillants et à la répartie bien sentie. Je ne suis pas sûr qu'un résumé soit bien utile car ce qu'il se passe n'est presque qu'un prétexte à des retrouvailles entre trois vieux copains qui partagent une certaine passion pour le syndicalisme et plus largement un rejet du système. Et cela même quand Sophie, la trentenaire qui les accompagne, leur balance qu'ils font partie de "la pire génération de l'histoire de l'humanité" pour "le monde de merde" qu'ils osent laisser aux suivants. Je pense que le scénariste règle ses propres comptes tout en contre balançant cette attaque par l'attitude militante de ses coupables. Bon il faut quand même bien un minimum d'histoire pour enrober ce joli pamphlet et il choisit la voie du road movie qui emmène Pierrot, Mimile et Sophie - enceinte jusqu'au bout des ongles - à la poursuite de leur pote Antoine parti bille en tête faire sa fête à son plus vieux rival, l'ex patron pour lequel il a bosser pendant 40 ans. Après avoir fait connaissance avec le quatuor qui baigne dans une douce nostalgie nappée d'humour et de malice dans la première moitié de l'album, un élément déclencheur nous emmène en Toscane pour un (petit) peu plus d'action. C'est là qu'une deuxième surprise nous attend pour nous faire trépigner d'impatience jusqu'au tome 2. C'est très bien pensé, chaleureux, sincère, touchant et drôle, les dialogues aux petits oignons sont savoureux, c'est de surcroît très bien dessiné d'un style vif et enlevé. A aucun moment on ne regrette notre rencontre avec ces Vieux Fourneaux sympathiques autant qu'authentiques...
coup de coeur

le 24.04.2014 (628)

Bonny and Pierrot
tome 2 (5/5)
Celui qui part
tome 3 (5/5)