Le pouvoir des innocents, cycle, 2, tome 5

11 septembre
le pouvoir des innocents tome 5
New York, le 1er mars 2001. Le procès le plus médiatique et le plus attendu du siècle vient de débuter : celui de Joshua Logan, accusé d’avoir assassiné de sang froid 508 personnes le 4 novembre 1997. Pendant que son avocat, maître Chapelle, questionne et conteste chaque déclaration faites par l’accusation afin d’installer un « doute raisonnable », en coulisses, ses adversaires mettent en place leur riposte…

Ainsi s’achève de manière convaincante et surprenante ce deuxième cycle de l’excellent Pouvoirs des innocents. Sans vouloir spoiler et bien que la couverture en dise un peu plus long, sachez qu’il finit en beauté et pas du tout comme on s’y attendait.

Le scénario est dense, les personnages sont attachants, le dessin est sublime, il s’est passé beaucoup d’événements au cours des ces 5 albums, espérons que les auteurs ne seront pas trop fatigués de leur excellent travail et qu’ils vont dorénavant se consacrer au 3ème cycle les enfants de Jessica entamé en 2011.

C’est mon coup de coeur du moment !

le pouvoir des innocents tome 5

un album édité chez Futuropolis.

 

Millénium Saga tome 1

Les âmes froides
millenium-saga-tome-1-couverture
quelle splendide couverture !

Après avoir adapté les romans de Stieg Larsson, Dupuis poursuit l’aventure Millénium avec de nouvelles histoires totalement inédites. D’où le petit changement de nom de la série.

Et je suis client tant les précédents m’ont plu.

Sylvain Runberg au scénario reprend à peu de choses près les ingrédients du succès pour confronter « Super Blomkvist » et Lisbeth au danger des extrêmes. Côté dessin, on fait confiance à Belèn Ortega pour respecter l’exigence graphique de cette série haut de gamme.

Le pari est réussi de mon point de vue, je retourne sans hésiter à Stockholm suivre cette nouvelle enquête palpitante.

Dans ce début de nouveau cycle en 3 albums, Lisbeth Salander et ses potes de Hacker Republic tentent de pénétrer les serveurs du datacenter des services de renseignements suédois pour y révéler les lourds secrets qu’ils dissimulent. Mikael Blomkvist enquête lui sur Sten Windoff le leader d’un parti d’extrême droite qui aurait un passé de néonazi.

millenium-saga-tome-1-planche

un album signé Sylvain Runberg (scénario), Belèn Ortega (Dessin). Edition Dupuis.

4 sur 5

 

Les Seigneurs de la Terre – tome 2

To bio or not to bio
les seigneurs de la terre tome 2
2000. Bien qu’Anne soit enceinte, Florian ne lâche pas son rêve : suivre l’appel de la Terre et monter une ferme en agriculture biologique. Mais c’est là que les ennuis commencent… Son père, Président de la plus grosse coopérative de la région, compte bien utiliser son réseau pour lui mettre des bâtons dans les roues. De leur côté, les banques sont réticentes à le financer, ne prenant pas encore le Bio très au sérieux. Sans parler des difficultés techniques car tel un drogué, la terre a besoin de plusieurs années pour se désintoxiquer des apports chimiques. Bref, comme le constate amèrement Anne, « s’installer est toujours un parcours du combattant… Mais avec ce choix du bio, ça devient carrément l’enfer ! »

J’avais bien raison de persister ! Derrière le dessin presque trop beau de Luca Malisan se cache une série passionnante avec un message fort et audible : les méfaits de l’agriculture expansive sur la planète.

Et plutôt que de constater ou critiquer bêtement, les auteurs proposent une vraie alternative avec la solution du bio. Mais comme on va le voir, ce n’est pas aussi simple. Florian n’a que sa conviction et son courage pour l’aider à aller jusqu’au bout de son combat.

Et c’est aussi ça la force de la série : proposer une réflexion tout en offrant une vraie histoire crédible. La rivalité père-fils, l’amour d’une femme qui accepte de suivre son mari, les difficultés du quotidien, les mentalités qui évoluent, les conflits et par dessus le marché un secret de famille.

Il y en a pour tout le monde !

La comparaison avec les maîtres de l’orge, la grande saga de Jean van Hamme n’est pas usurpée, elle remet le concept au gout du jour et j’éprouve pour ma part une grande satisfaction à la lecture de ces seigneurs de la Terre.

Pourquoi des seigneurs ? Parce que les paysans ont dans leurs mains un pouvoir incroyable – celui de cultiver la terre pour nourrir – mais l’utilisation massive de pesticides s’avère dramatique pour notre survie.

Ne manquez pas la préface signée Yann Arthus-Bertrand qui nous rappelle que nous autres les consommateurs avons aussi un pouvoir redoutable : celui du choix…

les seigneurs de la terre tome 2

un album scénarisé par Fabien Rodhain, dessiné par Luca Malisan et édité chez Glénat.

4 sur 5