7 héros

7 – saison 3 -tome 18
7 héros couverture
Hector possède un don inestimable… Un super-pouvoir qu’il refuse d’utiliser et dont le gouvernement, qui vient de mettre la main sur lui, compte bien découvrir l’origine. Contraint d’intégrer un centre spécial placé sous haute surveillance, ce vieil homme discret et brisé par la vie va faire la rencontre de cinq autres « super-retraités »… bien décidés à s’évader au plus vite. À leurs côtés, Hector rencontrera enfin, contraint et forcé, son véritable destin…

Tiens ? Un album franco-belge qui met en scène des super héros, pourquoi pas ? Mais attention pas n’importe lesquels, ils sont 7 (non 6… enfin 7.. bref) et ont pour certains atteint la date de péremption. Surtout Hector le doyen qui a entretenu le suspense sur son pouvoir mais qui se révèle fort à propos en fin d’album. L’idée de départ est bonne et le déroulé satisfaisant mais je reste un peu sur ma faim malgré 60 planches généreuses. Je ne sais finalement pas trop quoi penser, le scénario cale un peu en seconde partie jusqu’au final qu’on attendait. Le pitch annonçait « sept super-retraités pour sauver le monde » mais à la lecture, je n’ai pas eu l’impression que le monde était vraiment en danger.

Heureusement, les planches sont belles et agréables à lire.

7 héros planche

un album de Mathieu Salvia (scénario), Philippe Briones (dessin), Romain Huet (couleurs) aux éditions Delcourt.

2 sur 5