Ramona

one shot
Ramona, couverture
Paul, un adolescent introverti et timide, passe l’été seul au milieu de nulle part, dans sa caravane nichée au creux d’une vallée. Il passe l’essentiel de ses journées à tuer le temps face au panorama. Un jour qui s’annonçait comme tous les autres débarque sans prévenir une jolie brune : elle s’appelle Ramona, mais c’est bien tout ce que Paul arrive à savoir d’elle. Pourtant, elle revient presque tous les jours, et illumine le quotidien monotone et solitaire de Paul. Alors qu’ils se rapprochent, Ramona commence à se comporter de manière de plus en plus étrange…

L’histoire triste d’une rencontre entre deux enfants seuls et perdus est l’occasion pour l’autrice nantaise Naïs Quin de dévoiler ses talents d’illustratrice dans ce copieux one shot de plus de 200 pages.

Très contemplatif, l’album propose peu de bulles à lire et c’est dommage qu’il ne bénéficie pas d’un plus grand format pour profiter des belles planches.

Un premier album encourageant réalisé par une jeune artiste pleine de talents !

Ramona, planche

un album signé Naïs Quin aux éditions Vraoum.