Tramp – tome 11

Avis de tempête

Tramp T11

En essuyant un coup de tabac le long des côtes africaines orientales, Yann Calec, propriétaire et commandant du Pierrick découvre par hasard un gros stock d’armes dissimulé dans sa cargaison.

Entre balancer les armes à l’eau et risquer des représailles et avertir les autorités et être emmerdé à coup sûr, Yann décide qu’il est préférable de planquer les caisses pour négocier au prix fort l’endroit de la cachette lorsque les proprios voudront les récupérer.

Seul problème : sa femme et sa fille sont à bord et peuvent être en danger si ça tourne au vinaigre ! Tant pis Yann tente son plan fou…

Ce nouveau one shot a une triste histoire puisque c’est le dernier dessiné par Patrick Jusseaume avec qui Jean-Charles Krahen avait débuté l’aventure en 1993. Patrick est décédé en 2017 et les 24 dernières planches ont été réalisées par Jean-Charles aidé de Patricia Jambers.

J’ai pas spécialement envie d’en dire beaucoup plus si ce n’est que la différence de style entre la 1ere et la 2eme partie de l’album ne nuit pas à la qualité de l’ensemble.

C’est de nouveau une excellente histoire fidèle à l’esprit de la série, les fans ne seront pas déçus et attendent déjà avec impatience la sortie du tome 12…