Le pouvoir des innocents, cycle, 2, tome 5

11 septembre
le pouvoir des innocents tome 5
New York, le 1er mars 2001. Le procès le plus médiatique et le plus attendu du siècle vient de débuter : celui de Joshua Logan, accusé d’avoir assassiné de sang froid 508 personnes le 4 novembre 1997. Pendant que son avocat, maître Chapelle, questionne et conteste chaque déclaration faites par l’accusation afin d’installer un « doute raisonnable », en coulisses, ses adversaires mettent en place leur riposte…

Ainsi s’achève de manière convaincante et surprenante ce deuxième cycle de l’excellent Pouvoirs des innocents. Sans vouloir spoiler et bien que la couverture en dise un peu plus long, sachez qu’il finit en beauté et pas du tout comme on s’y attendait.

Le scénario est dense, les personnages sont attachants, le dessin est sublime, il s’est passé beaucoup d’événements au cours des ces 5 albums, espérons que les auteurs ne seront pas trop fatigués de leur excellent travail et qu’ils vont dorénavant se consacrer au 3ème cycle les enfants de Jessica entamé en 2011.

C’est mon coup de coeur du moment !

le pouvoir des innocents tome 5

un album édité chez Futuropolis.

 

Les Seigneurs de la Terre – tome 3

Graines d’espoir
les seigneurs de la terre tome 3 couverture
Dégoûté de son expérience agricole, Florian a tout quitté, femme, fille et ferme, pour partir en Inde sur les traces de sa mère. De leur côté, Anne et la petite Lou tentent de se reconstruire après cet abandon… Sur place, Florian découvre que, bien que la culture indienne prône l’harmonie avec la nature, le « sous-continent » n’est pas épargné par les méfaits de l’agriculture intensive, notamment les OGM. En enquêtant sur sa mère, il apprend surtout que, animée du même feu humaniste que lui, elle s’était impliquée dans la défense locale de l’environnement. « Les chiens ne font pas des chats », dit-on. Et c’est peut-être en partant de l’autre côté du monde que Florian retrouvera la vocation…

On s’égare un tout petit peu dans ce 3ème tome où Florian quitte tout et surtout ses illusions d’agriculteur responsable pour partir à la recherche de sa mère en Inde.

On le retrouve la gueule de bois dans une chambre d’hôtel où son pote lui propose de sortir faire la bringue une énième fois.

Bon.

Heureusement, derrière les errances de son personnage principal, on en apprend de bien bonnes ! Les multinationales de l’agro-alimentaire s’en mettent plein les poches en brevetant ni vu ni connu des graines utilisées depuis des millénaires par les paysans indiens. Ces derniers devant s’acquitter d’une taxe pour pouvoir les planter et les exploiter.

En terme d’exploitation, c’est fort de café ! Sans parler des OGM qui polluent les autres cultures partout où ils sont semés.

Mais c’est plutôt face aux jolis yeux des charmantes dames rencontrées que Florian va sortir de sa torpeur pour défendre les droits des opprimés. Il rencontrera à cette occasion une figure du combat en la personne de Vandana Shiva. Et accessoirement une autre dame plus proche de lui.

Graphisme soigné, romance et documentaire rythment cet épisode qui prolonge sur sa belle lancée cette série pleine de surprises et dans l’air du temps.

Ou comment s’informer sur des sujets graves et d’actualité en se divertissant.

les seigneurs de la terre tome 3 planche

un album de Fabien Rodhain (scénario), Luca Malisan (dessin) et Francescutto Paolo (couleurs). Editions Glénat.