Wonderball – tome 5

L’apiculteur

5 ans, 5 albums, des auteurs prestigieux, depuis le début, chaque tome de Wonderball est attendu avec impatience, ce cinquième et dernier tome conclut l’aventure.

Pour bien faire, il faudrait que je relise les 5 album pour faire une chronique digne de ce nom mais par flemme manque de temps, je me contenterai de me féliciter de ne pas être passer à côté de cette série géniale et je féliciterai les auteurs pour leur travail de pro.

Achetez la série les yeux fermés et lisez la d’une traite, vous allez vous régaler !

Wonderball tome 3 – Le Shérif

wonderball tome 3 couverture

C’est déjà le 3ème épisode de Wonderball (sur 6 tomes prévus), série située dans les USA des eighties.  Après le « Chasseur », tireur d’élite d’exception capable de viser juste 9 fois en 9 secondes, le « Fantôme » ex-alpha qui semble bien décidé à contrer cette organisation mystérieuse nommée « le collège invisible », c’est au tour du « Shérif » d’entrer en scène.

On sait d’ores et déjà que l’inspecteur Spadaccini – surnommé  Wonderball du nom des chocolats qu’il adore – serait lui aussi un sujet alpha, autrement dit une sorte de super-soldat préparé dès la naissance. Guidé par « le Fantôme », il débarque dans l’Utah à la recherche d’archives vidéo expliquant ses origines. Il a à ses trousses le FBI qui lui attribue une série de meurtres et le fameux « Shérif », un psychopathe qui adore découper ses victimes à la tronçonneuse.

C’est avec un plaisir évident que l’on retrouve ce polar vitaminé sur fond de complot où l’action et la baston sont au rendez-vous. Sous la houlette d’un duo de scénaristes chevronnés qui connaissent leur affaire, le rythme ne faiblit pas mais c’est aussi et surtout le graphisme qui me plait dans cette affaire. Le trait sec et précis de Colin Wilson fait des merveilles ainsi que couleurs lumineuses de Jean-Paul Fernandez.

Si les couvertures vous tapent dans l’oeil, n’hésitez pas le meilleur est à l’intérieur.

Rendez-vous pour le tome 4 qui nous présentera cette fois-ci « le Photographe ».

lire la chronique du tome 1

lire la chronique du tome 2

wonderball tome 3 planche

un album scénarisé par Fred Duval & Jean-Pierre Pecau, dessiné par Colin Wilson, colorisé par Jean-Paul Fernandez, édition Delcourt

4 sur 5