Un bébé à livrer

one shot de Benjamin Renner chez Delcourt (collection Shampoing)
un bébé à livrer de Benjamin Renner
un bébé à livrer de Benjamin Renner @DelcourtBD

ça faisait quelques semaines que je n’avais pas mis à jour le blog et pour ma première chronique 2019 rien de tel qu’une comédie animalière. Et on la doit à Benjamin Renner, l’auteur du Grand Méchant Renard sorti en 2015, tiré à plus de 150 000 exemplaires et lauréat de plusieurs prix (Prix des lecteurs du Journal de Mickey, Prix de la BD Fnac et Fauve jeunesse à Angoulême l’année suivante). Un énorme palmarès et accessoirement une des BD les plus drôles que j’ai lu.

En fait ce Bébé à livrer n’est pas une nouveauté puisque paru en 2012, cet épais petit album (bizarre à dire hein?) a été nominé (déjà !) dans la série des Incontournables d’Angoulême. Et Delcourt a la bonne idée de le ressortir maintenant (enfin novembre 2018, j’ai du retard).

Revenons au sujet. Une cigogne un peu conne se pète une aile et atterrit pile poil à côté d’un lapin débile et d’un canard mongol. Et comme il partait en livraison, le duo de choc récupère un bébé qu’il va devoir apporter à ses parents. Heureusement, le cochon un peu moins glandu leur file un coup de main. Direction Avignon. C’est le début d’un road trip mouvementé à travers le pays en compagnie d’une bande de bras cassés qui m’a encore une fois bien fait marrer.

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages attachants du petit monde animal de ce spécialiste de l’animation qui a le sens du rythme et de l’humour.

un bébé à livrer de Benjamin Renner
un bébé à livrer de Benjamin Renner @DelcourtBD