Horacio d’Alba tome 3 (Nouvelle Edition) – Mémoires d’une Vésuvienne

Horacio d'Alba tome 3

C’est l’heure du dernier acte pour Horacio d’Alba et les siens, rescapés de l’Armaggeddon et de la fureur du Condottiere. Le Cardinal Rouge a eu ce qu’il voulait : un prétexte pour envahir et piller la République du point d’honneur. Avec l’appui des troupes françaises, ses armées assiègent le Castel Maggiore où les Républicains ont trouvé un dernier refuge. A dix contre un, Horacio d’Alba sait qu’à moins d’un miracle, ils n’ont aucune chance. Pour corser le tout, son fils Julius capturé est exhibé crucifié et à moitié mort sous les remparts du fort. Je ne m’étais pas trompé, l’interview des auteurs dans le dossier de presse rappelle lui aussi les oeuvres d’Alex Alice (Le Troisième Testament) ou de Mathieu Lauffray (Long John Silver) par leur côté fresque épique. C’est tout à fait ça : un dessin soigné et précis haut en couleur pour une mise en scène digne d’un péplum. Le scénariste Jérôme le Gris n’est pourtant pas un spécialiste de la BD (il a surtout une solide expérience d’écriture et de réalisation dans le cinéma) mais comme il l’explique, il profite de la liberté budgétaire qu’offre la BD lorsqu’il s’agit de mettre en scène 200 types à cheval tout en satisfaisant son appétence pour l’épopée. Et voila que pour sa première BD, il nous offre ceci : une trilogie superbe et grandiose ! Merci à Glénat d’avoir donné une seconde chance à Horacio d’Alba, une histoire à la réalisation impeccable qui mérite que l’on s’y attarde !..

Horacio d'Alba tome 3

album scénarisé par Jérôme Le Gris, dessiné et colorisé par Nicolas Siner, édition Glénat

4 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.