Aslak tome 4 – Le monde du rien

aslak tome 4 couverture

Lassé d’entendre toujours la même histoire au coin du feu, le cruel chef viking Waldemar ordonne à Skeggy et Sligand – les fils du conteur qu’il vient de tuer de rage – de lui rapporter des histoires inédites sous peine de voir Bathilde leur mère sacrifiée avant l’hiver prochain. Et il n’y aura qu’un seul gagnant ! Partis chacun de leur côté, les deux frangins, accompagnés de leur équipage respectif, finissent par se rejoindre pour affronter un monde inconnu.

Pour l’heure, tout ce petit monde espère bien trouver la sortie du Monde du rien, un univers glacé dans lequel les âmes mortes ont rendez-vous avec un drôle de créateur. Mais dans l’ombre, quelqu’un d’autre tire les ficelles…

Bon j’ai résumé rapidos en passant sous silence qu’en 3 albums il s’en est passé des vertes et des pas mûres ! Nos joyeux drilles ont déjà pas mal galéré dans ce monde d’heroïc fantasy. Ce 4ème opus ne déroge pas à la règle qui est de s’étriper dans la bonne humeur à grand renfort de giclées d’hémoglobine et d’engueulades sévères.

Très bien dessiné et très bien mené, Aslak se présente comme un très bon successeur de Lanfeust sur le même registre : aventure, action, fantasy et humour. J’oserai même pousser la comparaison avec Astérix par ses personnages singuliers et attachants. Des grandes gueules au comportement très gaulois qu’on apprécie par chez nous ^^

chroniques des tomes précédents (archives) : tome 1, tome 2, tome 3

aslak tome 4 planche

un album scénarisé par Hub & Fred Weytens, dessiné par Emmanuel Michalak, colorisé par Guillaume Grzeczka, édition Delcourt

3 sur 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.