Retour accueil

Les Misérables (ZOMBIES NECHRONOLOGIES #1) action, thriller, fantastique

scenario: Olivier Peru dessin: Nicolas Petrimeaux couleurs: Julie Rouvière editeur: Soleil (anticipation), parution: juin 2014

Les Misérables Les Misérables



Si j'ai bien compris, après 3 ou 4 albums de la série mère, le scénariste Olivier Peru a décidé de rapatrier ses zombies de par chez nous afin de les faire "profiter" de la gastronomie franchouillarde dans un nouveau préquel ^^ Il en profite pour charcuter franchement nos chefs d'état qu'il plonge dans la merdouille jusqu'au cou. Ainsi, notre François national se retrouve-t'il confronté à une horde de contaminés qui sous les fenêtres de l'Elysée bouffe tout ce qui lui tombe sous la dent. Heureusement pour lui, Charles - son garde du corps personnel - veille à le sortir de là jusqu'à ce que l'attitude présidentielle navrante n'entame sérieusement leur relation. Je n'en dit pas plus mais Flamby n'en sort pas grandi pas plus que ses prédécesseurs d'ailleurs ! Y'a réglement de comptes, c'est clair, mais comme finalement ça sonne bien, on continue sans plus s'offusquer. Bref, François s'enfuit au lieu de protéger Paris qu'il considère comme définitivement perdu laissant Charles - accompagné de son ancien pote Benardi - prendre la route pour Genève. La capitale helvétique aurait soi-disant su, elle, protéger une partie de ses murs. Mais le voyage ne sera pas une partie de plaisir, les zombies comme d'hab s'échineront à leur mettre le maximum de bâtons dans les roues. Entre (rares) pauses et très bonnes scènes d'action, le trait vif, le cadrage et les excellents dialogues rythment cet album que j'ai franchement trouvé très réussi. A tel point que je vais me pencher rapidement sur la série-mère qui à l'image de cet album me semble avoir trouvé la bonne combinaison pour sortir de la déferlante du genre zombie. C'est juste assez curieux la manière de conclure ce premier tome qui se lit en one shot. Sans doute que d'autres idées germent pour une suite...
note

le 13.08.2014 (528)