Retour accueil

Fatman (LA GRANDE EVASION #4) aventure,action,fantastique

scenario: David Chauvel dessin: Denys couleurs: Hubert editeur: Delcourt (conquistador), parution: janvier 2013

Fatman Fatman

Aucune cellule, aucune prison ne résistent à Carl Douglas, alias Fatman, le roi de l'évasion. Ce talent brut au flegme tout britannique et à la carrure XXL est recruté de force par des gros bras venus de New York. Ces derniers le somment de faire évader le parrain de leur famille mafieuse, emprisonné à perpétuité dans un établissement de haute sécurité. Ils ignorent que Fatman n'obéit qu'à lui-même...

Après deux saisons de Sept, une saison du Casse, l'heureux responsable éditorial de séries-concept, David Chauvel reprend son costume de scénariste pour y aller de son album dans cette nouvelle collection chez Delcourt mettant en scène le thème de l'évasion. Ajoutons à cela que c'est Denys (District 77 et le Casse #3 avec D. Chauvel également ) qui s'y colle au dessin et vous trouverez deux raisons suffisantes pour m'intéresser à ce Fatman. Bonne pioche donc pour un album au dessin comme je l'aime : propre, nerveux, des encrages appuyés mais pas trop, des couleurs discrètes pour illustrer un récit intense. Intense car le roi de l'évasion est un personnage fascinant de par ses proportions et par sa façon tranquille de remettre en place - au bon moment - les petits moucherons qui l'incommodent. Le type en impose et met tout le monde d'accord. Et puis il n'est pas seul, il y a cette femme qui pète les plombs à tout bout de champ que l'on retrouve dans un final que l'on attendait pas. Son attitude est jouissive pour nous tous qui rêvons - au moins une fois - de démonter à coups de pompes le premier malotru venu. Comme ça juste pour le plaisir ^^. Le scénar évite en fait le cliché du roi de l'évasion pour rebondir sur une conclusion plus douce que prévue. Après deux albums lus sur quatre parus, c'est bougrement tentant d'aller jeter un oeil intéressé sur l'ensemble de la collec' ...
[relecture du 15.05.2015] C'est le deuxième album réalisé par le duo Chauvel-Denys que je lis et je trouve que ça fonctionne merveilleusement bien ...
note

le 27.03.2013 (691)

le Labyrinthe
tome 2 (3/5)