Retour accueil

comment je ne me suis pas fait kidnapper en Afghanistan (KABOUL DISCO #1) roman graphique

scenario: Nicolas Wild dessin: Nicolas Wild couleurs: (N&B) editeur: La Boîte à Bulles (contre-coeur), parution: octobre 2007

comment je ne me suis pas fait kidnapper en Afghanistan comment je ne me suis pas fait kidnapper en Afghanistan

En 2005, Nicolas Wild, dessinateur de bande dessinée sans domicile fixe, trouve à la fois un plan squat et un boulot. Seulement c’est un peu loin : à Kaboul, dans un Afghanistan encore instable après la guerre.
Voilà donc ce jeune insouciant transporté dans une capitale en crise, chargé de dessiner une adaptation de la constitution afghane, puis de travailler sur la campagne de recrutement de l’armée. Il devient dès lors un observateur privilégié de la reconstitution hésitante du pays tout en menant la drôle d’existence des expatriés occidentaux à Kaboul. Il sent progressivement naître un fort attachement pour ce pays où il décide, malgré les risques de prolonger son contrat.


ah ça évidemment depuis que j'ai lu Guy Delisle (Pyongyang, Shenzen), ce genre de récit ne bénéficie plus de l'effet de surprise. Il n'empêche, c'est une nouvelle fois un bon moyen de découvrir de l'intérieur un pays lointain aussi emblématique que l'Afghanistan. Avec une bonne pointe d'humour, un peu d'auto-dérision, un dessin simple en noir et blanc sans fioritures, Nicolas Wild, le co-locataire (provisoire je crois) du célèbre Boulet (Notes #1, born to be a larve), nous offre une sympathique récréation ludo-éducative. Les petits éditeurs ont plein de talents à nous offrir, c'est d'ailleurs la devise de La boite à Bulles. Et dire que j'ai hésité un an avant de l'acheter, j'adore ce genre de bouquin et le tome 2 vient de sortir : par ici la bonne soupe...
[relecture du 15.02.2012] relu à l'occasion de la sortie de la série télé Kaboul Kitchen qui reprend l'histoire du restau d'expatriés en plein coeur de kaboul...
note

le 15.12.2008 (2615)

comment je ne suis pas devenu opiomane en Aghanistan
tome 2 (4/5)